Photothèque gynécologie 2D

© Jean Pierre Fraysse
cul de sac gauche -

on voit l’ovaire gauche, l’utérus et l’espace qui les sépare , le cul de sac.

© Jean Pierre Fraysse
ovaire kyste hémorragique -
© Jean Pierre Fraysse
kyste hémorragique -
© Jean Pierre Fraysse
kyste dermoide -
© Jean Pierre Fraysse
kyste dermoide -
© Jean Pierre Fraysse
ligne de vacuité -

muqueuse fine fin de règles

© jean Pierre Fraysse
vegetation intrakystique -
© Jean Pierre Fraysse
vegetation vascularisation -

la végétation est très vascularisée

© Jean Pierre Fraysse
uterus normal -

en milieu de cycle en pré ovulatoire immédiat la muqueuse est épaissie en "grain de café " en coupe transversale à droite

© Jean Pierre Fraysse
ovaires normaux -

les deux ovaires avec leurs follicules

© Jean Pierre Fraysse
ovaire milieu de cycle -

il existe un follicule dominant, c’est lui qui va être pondu, au moment de l’ovulation

© Jean Pierre Fraysse
col milieu de cycle -

présence de glaire dans le col , maximale au moment de l’ovulation ,elle favorise l’ascension des spermatozoïdes

© Jean Pierre Fraysse
utérus milieu de cycle -

muqueuse en grain de café,au moment de l’ovulation, elle va arrêter de s’épaissir et se charger de nutriments pour que l’oeuf puisse s’implanter

© Jean Pierre Fraysse
corps jaune -

l’ovulation a eu lieu , l’ovocyte a été éjecté , son enveloppe devient le corps jaune.s’il n’y a pas de fécondation , il involuera ,les hormones chuteront , déclenchant les règles .

© Jean Pierre Fraysse
cul de sac droit -

l’ovaire droit , l’utérus et le cul de sac , c’est dans cet espace que l’on cherche si on suspecte une grossesse extra utérine.

© Jean Pierre Fraysse
adénomyose -

endométriose localisée dans l’utérus

© Jean Pierre Fraysse
adénomyose -

la même en doppler

© Jean Pierre Fraysse
adénomyose -

il existe une empreinte de l’adénomyose sur la cavité qui est déviée

© Jean Pierre Fraysse
adénomyose lacune -
© Jean Pierre Fraysse
fibrome ovarien -
© Jean Pierre Fraysse
fibrome ovarien et doppler -
© Jean Pierre Fraysse
classification des fibromes -

0 et 1 anciennement renommés sous muqueux, plus grand développement dans la cavité
2 à 5 anciennement dénommés interstitiels , plus grand développement dans l’épaisseur du myomètre
6 et 7 anciennement sous séreux , plus grand développement vers l’extérieur de l’utérus

© Jean Pierre Fraysse
fibrome type O -

sous muqueux pédiculé , dans la cavité

© Jean Pierre Fraysse
fibrome type1 -

le fibrome bombe dans la cavité > 50%

© Jean Pierre Fraysse
fibrome type 2 -

bombe dans la cavité < 50 %

© Jean Pierre Fraysse
fibrome type 3 -

bombe à peine dans la cavité

© Jean Pierre Fraysse
fibrome de type 6 -

bombe > 50 % vers l’extérieur

© Jean Pierre Fraysse
fibrome de type 7 -

fibrome entièrement développé vers l’extérieur , sous séreux pédiculé , en doppler on voit le pied avec ses vaisseaux nourriciers

© Jean Pierre Fraysse
nodule d’endométriose -

en arrière de l’utérus , à coté d’un kyste aussi endométriosique de l’ovaire

© Jean Pierre Fraysse
GEU -

on voit le sac , la grossesse est localisée dans la trompe à coté de l’ovaire

© Jean Pierre Fraysse
GEU -

petit sac , couronne trophoblastique a coté de l’ovaire

© Jean Pierre Fraysse
GEU doppler -

les vaisseaux entourent la GEU

© Jean Pierre Fraysse
GEU interstitielle -

la GEU est dans la trompe près de l’utérus

© Jean Pierre Fraysse
GEU interstitielle -

GEU : masse latéro utérine a coté de l’utérus qui ne contient pas de sac

© Jean Pierre Fraysse
GEU interstitielle -

petite masse accolée à l’ovaire

© Jean Pierre Fraysse
GEU interstitielle -

une autre

© Jean Pierre Fraysse
kyste cloisonné -

cloisons , kyste multi loculaire

© Jean Pierre Fraysse
végétation intrakystique -

excroissance sur la paroi interne du kyste

© Jean Pierre Fraysse
vegetation vascularisation -

les végétations sont très vascularisées

© Jean Pierre Fraysse
végétation vascularisation -

la paroi du kyste et les végétations sont très vascularisées

© Jean Pierre Fraysse
un kyste sur chaque ovaire -

à droite aspect banal , à gauche aspect d’endométriose

© Jean Pierre Fraysse
kyste dermoïde -

très blanc , bien limité, hétérogène

© Jean Pierre Fraysse
kyste endométriosique -

gros kyste ,finement échogène ,dense ,piqueté plus échogène

© Jean Pierre Fraysse
kyste -

finement échogène calcifications ,paroi fine vascularisation normale

© Jean Pierre Fraysse
images hyperéchogènes dans le kyste -
© Jean Pierre Fraysse
kyste fonctionnel -

un kyste bien limité , a paroi fine , sans cloison ni végétation ni vascularisation anormale, fait penser à un kyste fonctionnel.Un contrôle à 3 mois est de mise pour vérifier sa disparition

© Jean Pierre Fraysse
kyste d’aspect fonctionnel -

pas de signe de gravité ,disparition probable à contrôler.

© Jean Pierre Fraysse
kyste d’aspect organique -

hétérogène , multiloculaire , cloisonné, végétations

© Jean Pierre Fraysse
kyste d’aspect organique -

cloisons , paroi épaisse , végétations

© Jean Pierre Fraysse
kyste d’aspect organique -

masse latéro utérine hétérogène , fixée aux tissus adjacents , ascite

© Jean Pierre Fraysse
kyste d’aspect organique -

en plus vaisseaux dans la masse

© Jean Pierre Fraysse
kyste hémorragique -

finement réticulé évocateur d’une hémorragie

© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre -

image isoéchogène dans la cavité

© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre vaisseau nourricier -

avec son vaisseau

© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre vaisseau nourricier -

normalement il n’y a pas de vaisseau dans la cavité

© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre vaisseau nourricier -
© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre vaisseau nourricier -

polype hyperéchogène et son vaisseau

© Jean Pierre Fraysse
endomètre très bizarre -

très hyperéchogène , densifications hyperéchogènes

© Jean Pierre Fraysse
polype de l’endomètre vaisseau nourricier -

il y a un vaisseau , c’est un polype dystrophique.

© Jean Pierre Fraysse
endomètre trop blanc un os dans l’utérus bizarre -

polype dystrophique

© Jean Pierre Fraysse
synechie -

il existe un pont entre les deux parois de l’utérus

© Jean Pierre Fraysse
synechie -

on voit que la muqueuse est traversée par ce pont fibreux

© Jean Pierre Fraysse
utérus bicorne bicervical -

on voit en coupe transversale les deux cornes de tailles différentes

© Jean Pierre Fraysse
utérus bicorne -

grosse différence de taille des deux cavités

© jpfraysse
grossesse sur stérilet -

deux cornes , le stérilet est bien en place dans la corne droite la corne gauche n’est pas protégée par le stérilet et contient une grossesse

© jpfraysse
grossesse sur stérilet à 12 SA -

la tête du foetus repose sur le stérilet ( barre blanche), à droite on voit la forme en T du stérilet