F.A.Q.

Très souvent ce sont les mêmes questions qui sont posées pendant l’examen
L’échographie est un moment privilégié pendant la grossesse, le moment ou vous voyez votre "bébé" .Il y a les curieux , les angoissés , les enthousiastes... ,qui oublient que c’est un examen médical qui nécessite de la concentration.
C’est le pourquoi de cette rubrique :essayer de répondre aux questions que vous vous posez en amont de l’échographie.et vous presenter les nouveautés en échographie.

  • le dépistage des anomalies chromosomiques du deuxième trimestre ne doit plus être un dépistage "intégré", intégrant la mesure de la clarté nucale du premier trimestre , mais seulement avec les marqueurs du 2eme trimestre , car la sensibilité de ce dépistage intégré du 2eme trimestre est mauvaise.(en voie de publication 01.2017)
  • le CTE remplacé par la CNEOF ,conférence qui réunit tous les acteurs du diagnostic prénatal et édicte les règles de bonnes pratiques.(mise à jour en juillet 2016)
  • changement de machine avec achat du dernier modèle haut de gamme de chez Samsung pour une meilleure imagerie.(avril 2016)
  • démocratisation du DPNI , Diagnostic Prénatal Non Invasif qui permet de dépister par prise de sang maternelle des anomalies chromosomiques du foetus. Pour l’instant non pris en charge par la SS en 3 ans passé de 1500 euros à 390 euros,(tarif fin 2016 ) en discussion pour définir les conditions de prise en charge en population a risque intermédiaire entre 1/50 et 1/1000 ? probablement prise en charge par l’assurance maladie fin 2017 tout debut 2018
  • j’ai été élu membre du conseil d’administration du CFEF , Collège Français d’Echographie Foetale pour 3 ans jusqu’en 2017 , réelu en 2017 pour 3 ans.
  • Très souvent , nous sommes confrontés aux mêmes questions pendant les échographies , qui pourtant nécessitent beaucoup de concentration.La grossesse est une période de grand bouleversement et de questionnements.Pour la gynécologie , aussi , il est très fréquent de voir le peu de connaissances que vous avez de votre corps et de son fonctionnement.
  • Ce site est un site de Gynéco-Obstétricien clinicien avant que d’être échographiste pour vous mesdames. Je l’ai conçu pour répondre de façon pratique et illustrée aux questions que vous vous posez et nous posez, pendant et en dehors de la grossesse. Et vous aider à mieux comprendre les modifications de votre corps .
  • Certains confrères prescripteurs pourront j’espère y trouver des informations utiles.

MODE D’EMPLOI

  • en cliquant sur "en savoir plus" vous ouvrez une nouvelle page
  • il existe des mots en bleu dans le texte , ce sont des liens "hypertexte", en cliquant dessus vous ouvrez une nouvelle page.
  • en haut à droite vous avez une case "recherche" , moyen facile de trouver toutes les occurences dans le site, correspondant au mot recherché.(texte et images )
  • pratique aussi surtout sur mobiles : près des contacts , le plan du site.
  • en bas de page il existe une flèche permettant de remonter en haut de page
  • vous pouvez laisser un message dans contact

PRÉAMBULE : DÉFINITIONS

  • L’utérus comporte 2 parties , le col fibreux qui sécrète la glaire, le corps musculaire limitant une cavité qui est tapissée à l’intérieur par une muqueuse, l’endomètre.
  • La glaire favorise l’ascension des spermatozoïdes vers la cavité utérine
  • L’endomètre s’épaissit jusqu’à l’ovulation, puis se charge en glycogène pour que l’oeuf fécondé puisse s’implanter et se développer.
  • Les règles correspondent à la chute de la muqueuse s’il n’y a pas eu de fécondation.
  • Le cycle menstruel débute le premier jour des règles, c’est J1.

LE CYCLE MENSTRUEL

Chaque cycle ,( le cycle veut dire du premier jour des règles au premier jour des règles suivantes en moyenne il dure 28 jours) sur les ovaires de nombreux follicules sont recrutés, à partir du 6e jour un des follicules devient dominant, grossit jusqu’à une vingtaine de mm , c’est lui qui va être relâché par l’ovaire , c’est l’ovulation . Les autres follicules ne grossissent plus, ils s’atrésient.

  • Plus les ovaires sont jeunes, "fonctionnels", plus grand est le nombre de follicules recrutés. Chaque cycle, Plus de 15 entre les deux ovaires , c’est eux que l’on compte en début de cycle , comptage des follicules antraux , ou réserve ovarienne avant le 5e jour du cycle.
  • À partir de J6 c’est le follicule dominant qui sécrète les œstrogènes qui vont préparer l’utérus à la nidation et favoriser la sécrétion de glaire par le col de l’utérus. La muqueuse s’épaissit, jusqu’à 10 à 12 mm , il faut au moins 7 mm pour que l’oeuf puisse s’implanter normalement.
  • L’ovulation a lieu grâce à un système de régulation hormonale complexe quand le follicule dominant est mature.L’ovocyte est expulsé, le follicule devient le corps jaune. Après l’ovulation sous l’action de la progestérone, la glaire disparait, se coagule et la muqueuse ne s’épaissit quasiment plus , elle change d’aspect à l’échographie .
  • S’il n’y a pas de fécondation , le corps jaune involue au bout de 14 jours , les hormones chutent , les règles arrivent.
  • Cycle menstruel.
    Cycle menstruel - PNG - 51.4 ko
    Cycle menstruel

POINTS CLEFS

  • L’échographie permet de surveiller toutes les phases du cycle menstruel.
  • L’ovulation a lieu 14 jours avant les règles (durée du corps jaune sans fécondation), sur un cycle de 28 jours cela correspond aussi à 14 jours après les règles, mais sur un cycle de 35 jours , elle a lieu le 21e jour, à contrario sur un cycle de 25 jours elle a lieu le 11e jour.
  • Si vous sentez de la glaire qui augmente au cours du cycle puis qu’elle disparait , a priori vous avez des ovulations.
  • c’est au moment où il y a le plus de glaire que vous êtes le plus fertile ( la nature est bien faite , c’est à ce moment que la libido est maximale grâce aux œstrogènes).
  • La date de la fécondation n’est pas la date du ou des rapports , mais la date de l’ovulation. Les spermatozoïdes peuvent attendre plusieurs jours que l’ovocyte soit expulsé du follicule.
  • Dans les problèmes de fertilité , n’oubliez pas que les hommes sont autant impliqués que vous, alors , essayez de repérer la glaire ,attention aux vendeurs de tests d’ovulation... La régulation de l’ovulation est très complexe, gérée par le cerveau ancestral, depuis la nuit des temps pour la survie de l’espèce, et quand notre nouveau cerveau essaye de rationaliser on a bien l’impression que cela peut enrayer le mécanisme.
  • Demandez conseil auprès de votre gynéco plutôt que sur les forums.
  • l’échographie est la méthode la plus précise pour déterminer le début de grossesse à deux trois jours près au premier trimestre avec la mesure de la LCC , puis à une semaine voire plus après le 3ème mois ;avec les mesures du fœtus (cervelet BIP PC abdomen Fémur) , c’est la mesure du cervelet qui est la plus précise
  • On date le début de la grossesse : DG , cela veut dire que la fécondation a eu lieu ce jour là .La date des dernières règles théorique est calculée en enlevant 14 jours à cette date ,cela permet pour les professionnels de la grossesse de calculer en semaines d’aménorrhée : SA.
  • Le plus pratique pour vous est de compter en mois , et de vous souvenir seulement de la date du DG .Chaque mois , le même jour du mois , vous changez de mois de grossesse. Vous accoucherez a la fin du 9 ème mois.
  • si le DG est le 10 mars , le 10 avril vous finissez le premier mois et commencez le deuxième , l’échographie du premier trimestre se passe au milieu du troisième mois , la déclaration de grossesse doit être faite avant la fin du troisième mois et la date prévue d’accouchement (DPA ) est le 10 décembre à la fin du 9 ème mois .
  • Il existe 3,3 % de malformations congénitales, et même si l’hypospadias est une anomalie fréquente, elle n’est souvent pas grave et n’est pas une affection d’une particulière gravité incompatible avec une vie satisfaisante. Alors, l’échographie est n’est pas un diagnostic de sexe , mais un examen médical à la recherche d’affection d’une particulière gravité.
  • Pour répondre , il est possible à l’échographie du premier trimestre d’avoir une idée du sexe sur l’orientation du tubercule génital ,qui doit être visible sur la coupe de la LCC. Orienté perpendiculairement à la paroi c’est en faveur d’un garçon , orienté parallèlement à la colonne c’est plutôt une fille.entre les deux on ne sait pas .De toute façon je dis toujours , "option garçon " ou "option fille". Confirmation au deuxième trimestre.
    • option garçon
      option garçon :tubercule génital vertical - JPEG - 84.2 ko
      option garçon :tubercule génital vertical
    • option fille
      option fille :le tubercule génital est bien horizontal - JPEG - 99.7 ko
      option fille :le tubercule génital est bien horizontal
    • option ??
      option ? :tubercule entre horizontal et vertical, toutes les options restent possibles - JPEG - 110.3 ko
      option ? :tubercule entre horizontal et vertical, toutes les options restent possibles
  • C’est vrai que il peut y avoir des problèmes pendant la grossesse , mais il ne faut pas oublier que dans la grande majorité des cas cela ce passe bien. Nous sommes 7 milliards sur terre et quand même dans nos pays , la condition de vie des femmes est bien meilleure que dans certains pays et que ne l’était la vie de nos ancêtres , et pourtant nous sommes là.
  • Près de 50 % des fécondations n’évoluent pas ,très souvent l’œuf n’évolue pas même avant le retard de règles .Une fausse couche précoce est souvent une sauvegarde de la nature , un certain nombre d’anomalies de nombre des chromosomes sont compatibles avec une grossesse jusqu’à terme trisomies 21,13 18 monosomie X ...., toutes les autres soit 19 chromosomes sur 23 ne sont pas compatibles avec un développement embryonnaire normal normal et expliquent 60 % des fausses couches précoces. Il existe aussi d’autres anomalies que les anomalies de nombre ( cf lien ci dessous ). Bien sûr c’est difficile et douloureux quand on vous annonce que le grossesse ne se déroule pas comme prévu,grossesse arrêtée , œuf clair ( l’embryon s’est lysé précocement , le sac est vide ). Nous aussi on préfère vous dire que tout ce passe bien.Et si une ou deux fausses couches peuvent être une sauvegarde de la nature et habituelles pour les professionnels de la naissance , des fausses couches à répétition (> ou = à 3 ) doivent conduire à rechercher une cause autre.Pour en savoir plus : http://umvf.univ-nantes.fr/genetique-medicale/enseignement/genetique_19/site/html/cours.pdf
  • Une échographie n’est pas informative trop tôt, même si la définition des images augmente avec la technologie , il faut 10 jours avant que l’embryon après le fécondation arrive et s’implante dans l’utérus.C’est après 8 ou 9 semaines d’aménorrhée (soit après un mois et demi de grossesse) que l’échographie en dehors de tout problème sera le plus informative.Et plus on avance dans la grossesse plus le risque de fausse couche diminue. Après le premier trimestre il vous reste 2% de risque de perdre votre bébé jusqu’au terme :98 % des risques de fausse couche sont éliminés.
  • Les signes "sympathiques " de grossesse même s’ils ne sont pas agréables , nausées , fatigue , tension mammaire et abdominale...sont plutôt rassurants , témoins d’une bonne sécrétion hormonale même si tout le monde n’en a pas .
  • Des saignements en début de grossesse surtout s’il s’agit de pertes rosées ou brunes ne sont pas forcement annonciatrices de fausse couche.Mais vous devez en parler à votre médecin surtout si vous êtes rhésus négatif .Cela peut être bien sur annonciateur d’une fausse couche , mais peut être aussi du à un rapport qui fait saigner le col ,à un placenta bas inséré,à une date anniversaire des règles (certaines femmes ignorent qu’elles sont enceintes parce les règles persistent pendant les premiers mois)... , si vous avez des pertes et des douleurs il faut penser à éliminer une grossesse extra utérine ( GEU) : l’œuf s’est nidé en dehors de l’utérus, et en se développant dans une zone non prévue pour cela , il occasionne saignements et douleurs.
  • L’utérus est ancré par des ligaments , les ligaments ronds , au pubis , quand l’utérus grandit parce qu’un embryon se développe , ces ligaments sont étirés , occasionnant des tensions , douleurs au changement de position , ces douleurs augmentent , maximum vers le 4 ème 5 ème mois, et elles sont quelquefois responsables des douleurs en haut de l’utérus , latéralement lors de l’échographie
  • Vous ne sentez le fœtus bouger que vers le 5 ème mois , plus tôt si vous avez déjà eu des grossesses et que vous savez repérer les mouvements , ou si vous êtes mince , les coups sont moins amortis
  • Les contractions qui font mal , c’est au moment de l’accouchement : pendant la grossesse , vous ne les sentez souvent pas , c’est pour cela aussi qu’il y a des accouchements prématurés .Une contraction , c’est l’utérus qui se met en boule , devient dur partout , on ne sent plus les formes du bébé.Elles doivent vous amener à consulter si elle sont fréquentes.(>15-20 / jour) .
  • Un bébé qui est haut appuie sur la vessie , s’il descend ça tire au niveau des adducteurs , entre les cuisses , consultez si c’est associé a des contractions.
  • C’est les pieds du bébé que vous sentez bouger ,s’il tape à droite , le dos est à gauche et s’il tape en haut c’est probablement que la tête est en bas .S’il tape en bas , et que vous avez une gêne pour digérer ou respirer , c’est probablement qu’il est en siège et que la tête vous gêne sur l’estomac.
  • L’échographie détermine la position et mesure les différentes parties du corps du fœtus,elle peut apprécier la vitalité fœtale et le poids fœtal à +/- 15 % (ce qui est peu précis ) , mais elle ne permet pas d’apprécier le bassin maternel. C’est cliniquement au neuvième mois que obstétricien ou la sage femme peuvent avoir une idée de la voie d’accouchement .En cas d’impression trop défavorable , fœtus trop gros ou bassin trop étroit une césarienne peut vous être proposée d’emblée , sinon la voie basse est acceptée et c’est l’épreuve du travail qui va en fonction de la qualité des contraction et de l’adaptation du "mobile " fœtal qui va permettre de décider de la voie d’accouchement .En France 18 à 20 % des bébés naissent par césarienne.
  • Les sondes ne peuvent qu’explorer sur une dizaine de centimètres de largeur, c’est pourquoi on ne voit et on ne peut mesurer le fœtus en entier qu’au premier trimestre, après il est trop grand et tout replié, c’est comme si on devait vous mesurer en train de faire une cabriole avec un double décimètre rigide, imaginez la marge d’erreur !
  • C’est comme pour le poids fœtal, on vous donne une estimation de poids à +/- 15 %.C’est l’EPF sur les compte rendus(Estimation du Poids Foetal). Le poids foetal est calculé grâce a une mesure mathématique qui reprend les mesures que nous faisons chez le foetus , périmètre de la tète ( PC ou HC en anglais) périmètre abdominal (PA ou AC en anglais), longueur du fémur (LF ou FL en anglais )
  • formule de Hadlock 3 : Log10 EPF = 1.326 – 0.00326(AC)(FL) + 0.0107(HC) + 0.0438(AC) + 0.158(FL)
  • Ce n’est pas parce qu’on connait votre tour de tête, votre périmètre abdominal et la longueur de votre cuisse que l’on connait exactement votre poids. C’est pareil chez le fœtus avec en plus les erreurs de mesure si les plans de coupe ne sont pas parfaits.
  • Une prise de poids normale est de 9 à 12 kg pour un singleton, de 12 à 15 kg pour les grossesses gémellaires.
  • Pour une grossesse unique la prise de poids est de 1 kilo par mois, 1 à 2 les derniers mois.10 kg cela correspond à 3500 gr de bébé, un litre de liquide amniotique, 600 gr de placenta , un litre de sang supplémentaire chez la mère, 2kg d’œdèmes, 2 kilos de réserves dans les muscles et la graisse.
  • Tout ce qui est pris en plus l’est généralement sous forme de stockage de graisse ; et il existe une inégalité flagrante, les femmes minces perdent très facilement les kilos superflus, les femmes déjà en surpoids auront beaucoup plus de mal à les perdre.
  • Il est important de surveiller votre poids pendant la grossesse :
    - pour l’accouchement : si vous prenez 20 kg (parce que vous grignotez , que vous mangez mal et souvent sucré, que vous bougez moins ) vous serez plus fatiguée, vous aurez un bébé plus gros, des tissus plus fragiles, car infiltrés de graisse et d’œdèmes, ET DONC vous accoucherez souvent moins bien que si vous n’aviez pris que 10 kg, plus en forme avec un bébé plus petit et des tissus plus toniques.
    - pour vous : plus vous prendrez de poids , à qualité de peau équivalente , plus vous risquez d’avoir des vergetures, et de garder ces kilos en excès. Les arguments "je les perdrai après", "je ferai le régime après" sont des voeux pieux , car après , il y aura un bébé dont il faudra s’occuper , des nuits plus courtes et moins de temps pour vous occuper de vous. Un excès nutritionnel, de sucreries peut faciliter la survenue d’un diabète gestationnel , potentiellement annonciateur d’un diabète ultérieur chez vous,voire chez votre bébé : votre pancréas a du mal à s’adapter aux besoins supplémentaires , la grossesse est une épreuve d’effort pour votre pancréas.
  • SURVEILLEZ VOTRE POIDS ET VOTRE ALIMENTATION !
  • Une prise de poids rapide, la survenue d’œdèmes +/- des maux de tête ou des douleurs abdominales doivent vous faire consulter : elles peuvent être les signes avant-coureurs d’une pathologie vasculaire de la grossesse.Restriction de croissance chez votre foetus , complications hypertensives chez vous.